Partagez | .
 

 Edward l'humaniste au trop grand coeur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Invité

MessageSujet: Edward l'humaniste au trop grand coeur   Mer 7 Jan - 23:39

Edward Kepenovitch
Papers please
Nom complet : Edward Kepenovitch

Âge : trente six ans

Statut : Célibataire – C'est compliqué

Nationalité : Russe

Groupe & Rang : Animus Vox - Elder .

Métier : Animus Magister



Who are you
Depuis quand résidez-vous/n'êtes-vous plus au dôme ?
Cela fait maintenant 36 ans que le dôme est ma demeure. Et je ne compte le quitter que quand les choses iront mieux.

Que pensez-vous du Dôme ?

   Le Dôme est un instrument de survie pour l'espèce humaine protégeant la population et limitant la fluctuation des venues. C'est un fleuton d'ingéniosité et d'architecture pour la situation actuelle. Malheureusement elle est aussi la prison à laquelle est lié tout être qui y réside. Il fait perdre un savoir immense en le conservant jalousement et limite la créativité humaine. En d'autres termes, c'est une solution de secours adaptée mais il est impossible de recréer une vie comme avant dans son enceinte. Reconstruire le monde ne se fera que lorsque le dôme ne sera plus.

Quelle est votre mission au sein de la communauté (extérieure ou intérieure) ?

Mon but est simple alors que tant de personnes sur cette planète n'en n'ont pas vraiment. Mon seul est unique but est de sauver l'humanité. Pourquoi moi ? Car je crois en l'homme et en son pouvoir. Nous sommes les architectes d'un monde dont peu de gens veulent encore... Mais il est le notre. Et je pense que personne ne devrait jetter cette planète temps qu'elle n'a pas explosé. Nous n'avons pas comdamné le monde … Nous avons ralenti son évolution. Comme perdre un cobaye précieux pour une bêtise. Certaines personnes pensent que je fais ça par soif de pouvoir ou pour me faire bien voir. Mais je préfère ne pas tenir compte de tout cela. Ce sont de bien tristes personnes qui ont pour seul but le pouvoir... Des égoïstes en d'autres termes

Croyez-vous au Dôme et à l'Animus Vox ?

Peux on croire plus en l'Animus Vox que moi ? Oui surment mes supérieur... Mais a mes yeux l'Animus Vox porte en lui le potenciel du monde de demain. Et mon métier n'est que le fruit entre les deux choses les plus importante a mes yeux : le savoir et ce que nous dicte l'Animus Vox. Je suis le fruit de l'Animus Vox et ne le considère pas comme une religion mais comme un art de vie. Sa simplicité avec laquel il traite les problèmes les plus importants de notre terre fait de l'Animus Vox une phylosophie de vie. Il ne durera pas indéfiniment mais fondera l'empire de demain de par ses règles simple.

Que pensez-vous de l'extérieur ?

L'extérieur fut notre maison. L'extérieur est notre tourment. L'extérieur sera notre pardon. Dans cette simple idée résoude toute mon idée de l'extérieur. Il fut un endroit magique et magnifique. Il est aujourd'hui dangereux pour l'humanité. Mais il reste notre liberté et notre réel maison. Nous devrons y retourner demain… dans un siècle... dans un millénaire... qu'importe … Nous avons perdu la richesse que nous avions convoiter. Nous repartirons avec 1000 fois plus. La nature aura repris des droit incroyables, les êtres aurons muter et nous apprendrons et vivre avec se nouveau monde.


Edward fait partie des Magister et il n'a pas voler sa place. A partir de se principe on peux difficilement dire que Edward est bête. Utopiste, humaniste, il ne rêve que d'une chose « sauvée l'humanité ». Un rêve bien prétencieux me direz vous et vous n'avez pas totalement tord.  Même si il reste simple dans sa vie et dans son attitude ne profitant que assez peux de son statut Edward a la facheuse manie de penser que si il ne fait pas prendre consience au gens qu'il faut faire quelque chose et bien personne ne le fera. Edward est quelqu'un de doux et sensible... Il n'est pas rare de le voir pleurer devant la beauté d'un payage ou suite à un évenement l'aillant marquer. Il sait se mettre au niveau des autres et ne prend jamais personne de haut. Pour lui chaque vie a un but même si certain but son égoïste. Il sais se montrer enpathique et choisirat ses mots avec beaucoup d'attention même dans les moments les plus dures Malgrès tout il ne se laisse pas marcher dessus. Surtout quand on critique son but ou que on se met au travers de son chemin. Il ne sera jamais violent pour autemps mais il n'hésitera pas a élever la voie pour argumenter efficacement. Social il considère assez mal le fait qu'on puisses trahir sa confiance ou pire sa parole. Il n'oublie cassiment rien et trouvera forcement un moyen de remercier quelqu'un qui l'a aider. La bonter et la générositez sont dans ses précepte et donner ses biens ne lui fait pas peur même si il aprécit sont confort de vie.



Tell me your story


D'aussi loin que mon esprit veut bien se le rappeller, mon enfance ne fut pas des plus interessantes. Un esprit critique médiocre, un émerveillement particulièrement peu présent, quelques larmes, quelques chutes. Les repas étaient mauvais et je n'avais pas vraiment d'amis. Je n'étais pas assez physique pour eux. Alors mon plus grand ami devait être Richard ma sauterelle domestique. Je parlais des heures avec elle... Elle ne me répondait pas mais je suppose que si elle ne partait pas c'était que cela ne devait pas la gêner. Oui. Déja à cette époque je parlais de l'ancien temps ou l'on voyait les saisons passer et où la nuit était là chaque jour. Aucun artifice à cette époque, aucune radiation... La vie devait être belle. Mon plus grand trésor était la montre à gousset que m'avait donné mon père avant de partir de la maison sans que je ne puisse le revoir, jamais … Maman disait qu'il reviendrait riche... Mais j'avais quelque part bien compris que ce n'était pas si simple...

Les années passèrent et père ne revint jamais. Un de mes plus grands regrets et entre autre de n'avoir jamais vraiment parlé avec mon créateur… Notre situation de vie n'était pas simple mais les études m'interessait. Je  me souviens de quelques tests que l'on m'a fait passer à ce moment là pour rejoindre l'Aanimus Vox … Bien sûr à l'époque je ne le savais pas … Ce n'est que bien plus tard que j'ai appris ma faculté intellectuelle : soit disant « surdoué ». Je ne me considère pas ainsi mais si c'est ce qu'ils veulent entendre alors pourquoi pas... Quand je suis rentré à l'Animus j'avais tout juste 15 ans... Les gens parlaient de moi, même si j'étais présent. Je ne savais pas trop quoi en penser mais qu'importe. L'année passa et je découvris les secrets de l'Animus Vox et les subtilités de l'Ordre. C'est à ce moment là que j'ai compris l'utilité de tout cela...
   
Les préceptes que l'on m'a enseigné là-bas sont devenus un art de vie à mes yeux. Et l'idée de quitter L'Animus Vox ne me traversa même pas l'esprit. C'est à ce moment là que je me suis rendu compte de l'utilité que je pouvais avoir sur cette planète. Je me devais de réussir pour rebâtir un nouveau monde ! Mais pour cela il me faudrait du pouvoir … Et je savais à l'époque que le savoir était un pouvoir inestimable. Je choisis donc de devenir Elder. Un choix que je ne regretterais pour rien au monde car c'est là que j'ai rencontré l'être le plus important de mon existence. Maître Arpade.

Maître Arpade était Magister... Un grand Magister à mon sens. Quelqu'un de froid mais de très réfléchi. Il savait énormément de choses. Sûrement plus que moi actuellement… Intellectuellement c'était un génie à mes yeux. Il était spécialisé dans la physique et les énergies. Et pourquoi lui plus qu'un autre ? Sûrement pour ce ton froid... Quand quelque chose est presque inatteignable à vos yeux vous allez tout faire pour l'atteindre. Et c'est exactement ce qui s'est passé. Je voulais à tout prix qu'il devienne mon mentor mais lui, il refusait. Alors je suis revenu. Chaque jour. Chaque soir. Après dix jours il me demanda pourquoi je voulais être son élève. Je lui répondis que le savoir est une science qui se partage entre érudits et qu'il devait être mis entre les bonnes mains et surtout ne pas être perdu. Il réfléchit quelques secondes et accepta mon offre. L'idée était simple. Je me donnais le plus possible en cours pendant la journée et le soir je venais étudier chez lui. Je pouvais donc bien assimiler le métier auquel je me destinais et gagner en connaissance. Petit à petit, Maître Arpade devint plus qu'un simple maître : il devint un véritable ami…

Cela dura toute ma formation. Jusqu'à mes 20 ans. J'étais devenu un Elder accompli et reconnu par ses collègues. Je devins donc évêque. Un métier intéressant dans lequel j'exploitai le maximum de mes capacités. Cela dura 1 an. Suite à cette année, Maître Arpade m'inscrivit dans une attaque contre un gang qui appauvrissait la cité. Je ne comprenais bas bien au premier abord pourquoi. Mais c'est seulement quand j'ai vu les bêtes assoiffées de sang qui m'accompagnaient que j'ai compris mon utilité. Je me devais de calmer leurs pulsions. Malheureusement, cela relevait de l'impossible vu les hommes… J'eus simplement la chance de découvrir une jeune femme pas encore massacrée ou violée par mes hommes… elle avait l'air apeurée et tremblait. Je compris vite qu'elle ne tenait pas au groupe que mes compagnons venaient de massacrer. Je pris un pari dangereux consistant à donner ce que je pouvais pour la sauver, espérant ne pas me faire assassiner dans mon sommeil... Et pour le coup on ne peut pas dire que je me sois trompé... R'kia. Ce petit être désespérer sauvé par compassion... Malheureusement on ne pouvait pas sauver tout le monde ainsi.

Cinq jours après l'excursion, je partis chez le Maître. J'avais dû m'occuper de ma nouvelle protégée jusqu'alors, ne l'aillant pas encore croisé. Tout ce que je fus en droit de trouver était un cadavre. J'en informai la milice et fouillai dans ses affaires rapidement. Parmi les feuilles, un testament déclarant qu'il me léguait ses biens, ainsi qu'une lettre de recommandation pour faire de moi un Magister. Je pleurai de désespoir sa mort pendant plusieurs jours. Malgré ça, je continuai à m'occuper de ma protégée comme si de rien n'était. Je n'ai jamais pu lui dire adieu… Ce jour là, j'ai perdu mon ami. Mais chaque jour je pense à lui, espérant rattraper quelque part mon erreur...

Les années passèrent et je compris pourquoi mon Maître avait été tué ; Il gardait des recherches secrètement. Certaines personnes en eurent connaissance et voulurent les récupérer... Heureusement, je fus le seul à y avoir accès. Ces recherches poussées en physique pour exploiter des énergies l'on conduit à travailler sur la résonance des objets... Un principe simple, ayant pour but de créer une onde dans une matière, faisant réagir les atomes entre eux créant ainsi un mouvement de très grande envergure dans la matière, la déformant jusqu’à la rupture. Malheureusement, il réussit - selon ses calculs - à créer l’équation de la résonance des objets. Une invention qui, utilisée pour de mauvaises fins pourrait se révéler dangereuse. Elle était maintenant mon fardeau… Un fardeau qui me détruit chaque jour... Un fardeau qui détruirait en quelques secondes tout ce que j'ai mis des années a construire. Mais le fait que je porte ce fardaeu permettait de sauver l'humanité dans un certain sens...

Je m'occupais de ma protégée comme j'aurais aimé que l'on s'occupe de moi. Elle était devenu tout pour moi et sa disparition me mettrait dans une rage telle que personne ne m'arrêterait. Heureusement, cela n'est jamais arrivé. Je partageai mon savoir avec elle, lui expliquant ma vision des choses et leur pourquoi. Je prenais aussi du temps à expliquer des choses basiques aux citoyens de basse classe et à des immigrants. C'est vers mes 31 ans que je fus promu Animus Magister. La consécration de ma carrière... J'allais enfin avoir le pouvoir que je voulais pour changer les choses doucement. Et cela passait par le partage du pouvoir. Si l’humanité venait à redevenir ce qu'elle était, elle aurait besoin de retrouver ce qu'elle avait. Cela passait par le Savoir pour Tous.
Les années passaient et mon plan commençait à changer les idées de certains, petit à petit... Je dois faire partie des Animus Magister les plus connus. Les hauts placés parlent de moi comme un original potentiellement dangereux. Le bas peuple comme d'un messie du savoir voulant bien s’intéresser à eux. Mais rien de cela ne serait possible sans l'aide inestimable de ma protégée... Je suis en partie elle et elle est en partie moi... Des âmes jumelles comme j'aime appeler ça, ne voulant pas m'avouer les sentiments - certainement plus poussés - que je ressens vraiment...



Behind the Character
Akarius
IRL j'ai 20 ans. Je suis là présence moyenne 5 sur 7 jours jours par semaine. J'ai connu After Us grâce à Yhme <3 et j'utilise David tennant comme avatar.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Age : 25 ans
Origines : Russes
Métier : Éclaireur
Indulgences : 651
Localisation : Shanty way
Avatar : Marie Avgeropoulos
Souvenirs : 556
Double compte : R'kia Tchaïovsky

Your identity
Situation: Célibataire
Croyances: Animus Vox.
Classe de naissance: α ALPHA.


MessageSujet: Re: Edward l'humaniste au trop grand coeur   Mer 7 Jan - 23:45

Validation éclair !
Bienvenue et bon jeu héhé

Sale moustique

Поздравляю !


Après l'effort le réconfort, tu es validé(e) ! Tu peux d'ores et déjà installer tes valises sur le forum ! Pour ce faire n'oublie pas de lire les annexes scrupuleusement afin d'être certain(e) d'avoir l'univers en tête pour te lancer dans de trépidants sujets. Afin d'être sûr de laisser ton emprunte et t'annoncer aux autres joueurs n'oublie pas de recenser ton avatar et recenser ton personnage ! Tu peux effectuer un certain nombre de demandes pour ton personnage et son histoire en visitant la partie gestion. N'oublie pas de créer ta fiche de liens et ton journal afin de faire ami-ami avec les autres survivants ! Si le coeur t'en dis, tu peux même créer un scénario pour enrichir ton jeu. Pour finir, n'oublie pas que sur AFTER US tu n'es jamais seul et ton avis est précieux pour tous ! Nous t'invitons donc à poser des questions si un point te semble obscur ou même donner des suggestions. Si besoin est, tu pourras signaler une absence dans ce sujet. A très bientôt sur la chatbox ou dans le flood !



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://after-us.forumactif.com/t29-yhme-leonov-from-wave-to-storm http://after-us.forumactif.com/t92-yhme-leonova-a-friend-to-all-is-a-friend-to-none#603 http://after-us.forumactif.com/t93-yhme-leonov-uc

Invité

MessageSujet: Re: Edward l'humaniste au trop grand coeur   Mer 7 Jan - 23:53

Eh ben en voilà du travail vite fait bien fait.

Bienvenue en tout cas Smile
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Age : 38 ans.
Origines : Serbo-croates.
Métier : Haut-juge à l'immigration.
Indulgences : 1848
Localisation : Migdal tower.
Avatar : Fassy Fapy
Souvenirs : 527
Double compte : Huxley Rezh

Your identity
Situation: Marié.
Croyances: Lunatiques.
Classe de naissance: Immigrant.


MessageSujet: Re: Edward l'humaniste au trop grand coeur   Jeu 8 Jan - 2:05

Bienvenue sur AU

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://after-us.forumactif.com/t49-never-regret-thy-fall-o-icarus-of-the-fearless-flight-for-the-greatest-tragedy-of-them-all-is-never-to-feel-the-burning-light http://after-us.forumactif.com/t76-we-all-make-choices-but-in-the-end-our-choices-make-us-bilal http://after-us.forumactif.com/t89-another-way-to-die-bilal
avatar
Age : 34 ans
Origines : Roumaines
Métier : Médecin
Indulgences : 1156
Localisation : Emporia District
Avatar : Tatiana Maslany <c> Sil
Souvenirs : 137

Your identity
Situation: Célibataire
Croyances: Animus Vox.
Classe de naissance: Immigrant.


MessageSujet: Re: Edward l'humaniste au trop grand coeur   Dim 11 Jan - 22:04

Avec un peu de retard je te souhaite la bienvenue sur AU et surtout dans l'Animus. What a Face

_________________


But in this twilight, our choices seal our fate

The pull on my flesh was just too strong Stifled the choice and the air in my lungs Better not to breathe than to breathe a lie So crawl on my belly 'til the sun goes down I'll never wear your broken crown I took the road and I fucked it all away Now in this twilight, how dare you speak of grace.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.after-us.net/t90-most-men-and-women-will-grow-up-to-love-their-servitude-and-will-never-dream-of-revolution http://www.after-us.net/t115-ellie-come-in-she-said-i-ll-give-you-shelter-from-the-storm

Invité

MessageSujet: Re: Edward l'humaniste au trop grand coeur   Mar 13 Jan - 15:40

Merci a vous avec beaucoup beaucoup de retard 8D
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Edward l'humaniste au trop grand coeur   

Revenir en haut Aller en bas
 

Edward l'humaniste au trop grand coeur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Edouard Demais, Le musicien poète au grand coeur (en cours)
» Ekar, ex-bandit au grand coeur !
» Seabiscuit le petit cheval au grand coeur
» Petite Fleur, jument au grand coeur (finit)
» Annabeth

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
AFTER US :: Apocalypse Please :: I'm radioactive :: Validés-