Partagez | .
 

 So don't let them steal your light | Nour

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Invité

MessageSujet: So don't let them steal your light | Nour   Jeu 1 Jan - 2:00

Nour Alfarsi
Papers please
Nom complet : Nour Alfarsi; n°22161221/13
Âge : 31 ans
Statut : Mariée (clandestinement) à Czer
Nationalité : Égyptienne
Groupe & Rang : Immigrants, Useful (en apparence.)
Métier : Rebouteuse, elle officie aussi comme trafiquante à ses heures perdues mais aussi comme passeur ou avorteuse quand il y a besoin.



Who are you
Depuis quand résidez-vous au dôme ?
C'est la dix-huitième année de Nour au Dôme. Comme le lui rappelle sans cesse le tatouage qu'elle porte dans le cou, elle est entrée le 21 Dekábr 2216 et c'est la treizième personne à avoir été admise ce jour là. Elle n'a pas quitté Cerberus Hall depuis et en connaît les moindres recoins. Avant ça, elle faisait partie d'un groupe qui a énormément voyagé pour arriver jusqu'en Sibérie où ils se sont finalement séparés, certains rejoignant les camps périphériques au Dôme, d'autre rejoignant ce dernier directement et les derniers préférant continuer leur chemin dans la nature hostile. Elle est restée presque cinq ans à Shanty Way avant de rejoindre le Dôme.
Que pensez-vous du Dôme ?
Nour ne pense pas grand-chose du Dôme à dire vrai. C'est l'endroit où elle a grandi et où elle a fait sa vie, ni plus, ni moins. C'est un endroit qui met en relief les éternelles failles de l'Homme, sa nature la plus profonde. Nour n'y voit pas un espoir quelconque, pour l'instant. Mais pour autant, elle a vécu sous ce Dôme, elle y a ri, pleuré, aimé, detesté, elle y a des souvenirs, bons comme mauvais. Mais ça pourrait être le Dôme comme ça pourrait être ailleurs...
Quelle est votre mission au sein de la communauté (extérieure ou intérieure) ?
Nour a appris à soigner avec sa mère et elle officie maintenant comme rebouteuse à Cerberus Hall. L'art de la guérison n'a rien d'un don divin ou inné c'est quelque chose que l'on apprend au même titre que la médecine plus conventionnelle. Et si elle est aussi capable de recoudre une plaie béante comme de remettre un os en place, Nour soigne et guérit de façon plus subtile, sans forcément utiliser plantes et cataplasmes. Elle a appris à capter ce que la majorité des gens ne ressentent pas ou plus, ce qu'ils appellent âme ou karma ou encore esprit. Pas totalement thérapeute ni médecin, elle guérit pourtant des maux et maladies aussi bien que les antibiotiques pouvaient le faire auparavant, voire mieux. Il s'agit de confiance et d'échange avant tout.
Et derrière ses jolis sourires, Nour soutient aussi la Crismon depuis près de sept années maintenant, depuis l'exil de son frère. Véritable plaque tournante du trafic, c'est par elle que circulent la majorité des informations venant de l'intérieur vers l'extérieur et vice-versa, ainsi que l'entrée et la sortie de denrées. Elle officie aussi comme passeur, plus rarement.
Croyez-vous au Dôme et à l'Animus Vox ?
Nour croit en beaucoup de choses, pas certainement pas en l'Animus Vox ou le Dôme. Elle a cette foi en elle, certes, mais ce n'est pas dans ces entités qu'elle a choisi de la placer. Et lorsqu'elle prie, ce n'est pas vers eux que ses vœux s'élèvent, mais vers Dieu, Allah, Yahvé ou qu'importe le nom qu'on lui donnait, cette entité qui faisait vibrer chaque jour des millions de personnes à travers le monde, qui permettait autant d'atrocités que de merveilles. Maigre héritage de sa famille, qui accrochée à de vielles traditions, a baigné ses enfants dans les histoires du Coran. Nour a la foi, parce qu'elle peut se raccrocher à quelque chose, mais ce n'est pas une foi aveugle. Elle le voit bien, le résultat d'une telle foi…
Elle ne croit pas non plus au Dôme, elle n'y a jamais vraiment cru, d'ailleurs. Les beaux discours qu'on leur sert n'ont jamais réussi à la convaincre. Peut-être faut-il y naître et y baigner pour que l'illusion soit complète, ou alors se persuader que le Dôme est vraiment bon. Mais comment ce Dôme qui a tué sa mère, ce Dôme qui a exilé son frère, comment pourrait-elle le soutenir ?
Que pensez-vous de l'extérieur ?
De l'extérieur, Nour se souvient surtout de l'immensité du ciel la nuit, des millions d'étoiles qui le parsèment et du vent froid. Elle se souvient des paysages ravagés, mais qu'elle ne pouvait s'empêcher de trouver beaux par moment. Elle ne craint pas, le dehors, pas plus qu'elle ne craint le Dôme. Sûrement parce qu'elle n'oppose pas vraiment les deux.

On est bien peu de choses


Tu es cette fille forgée par le dehors, Nour, tu y a vu le jour, tu y a grandi, tu t'y es construite, tu y a évolué et il t'a façonné à son image. Tu es cette fille farouche, qui ne se dévoile pas, qui reste secrète. Tes émotions, tu les gardes pour toi, tes sentiments, tu ne les montres que difficilement. Dehors, y'a pas de place pour les faibles, alors tu t'es endurcie pour y survivre, tu as appris à prendre sur toi. Tu as appris à cacher tes meurtrissures. Maintenant, tu peux mentir comme tu respires et personne pour le déceler. Il n'y a qu'à voir quand tu t'interposes face à la milice pour te protéger ou en protéger d'autres dans le quartier, tu les regardes droit dans les yeux comme à chaque fois que tu t'adresses à quelqu'un, c'est sans faillir, tu leurs balances tes bobards à la figure et tu les défies même de ne pas te croire, ton allure fière, cette pointe insolente au fond de tes yeux. Et si tu ne te dévoile que trop difficilement, tu écoutes les autres avec la patience qui a toujours été la tienne. Si tu ne sais pas mettre de mots sur ce que tu ressens, tu fais preuve d'une empathie peu commune et tu sais apaiser les maux des autres, des plus simples aux plus violents. Tu es cette fille portée par ses convictions, qui n'en démord pas et qui se battra jusqu'au bout, butée et bornée que tu es. Passionnée et d'un optimisme naïf, tu crois en la cause que vous défendez avec la Crismon, cet idéal d'égalité qui peut sembler si vain.

Sinon, Nour est bonne et cool.


Tell me your story


2216


C'est l'estomac noué qu'elle avance lentement. Devant elle, sa mère, derrière elle, son frère, qui lui tient la main. Son cœur tambourine dans sa poitrine au fur et à mesure qu'ils approchent du Dôme. Elle le trouve terrifiant ce Dôme, cette structure de métal qui les avale, et ces hommes qui posent sur eux ce regard qu'elle ne sait pas interpréter – mais certainement pas vraiment accueillant. Ils n'ont rien pris et ont tout laissé au camps ; ils le savent, leurs maigres possessions leur seront enlevées pour ne jamais être rendues malgré les promesses qu'on leur fera, autant laisser les rares choses qu'ils possèdent à ceux qui en auront encore besoin, au camp. Et enfin, ils approchent de ses portes et sa gorge se noue sans qu'elle ne sache pourquoi, et désemparée, elle se tourne vers Munir qui la rassure d'une pression de la main. On fait les fait entrer par petits groupes et très vite, l'angoisse sourde grandit en elle, irrationnelle. Ca l’étouffe et lui tord les tripes et alors qu'elle passe enfin les portes, elle se retourne une dernière fois pour s'enivrer du dehors. Tout l'agresse soudain, le bruit, l'odeur et même cette température si différente. La rumeur s'intensifie alors qu'ils pénètrent dans le dôme. On les observe comme des créatures étranges, mais Nour n'a pas le temps de se focaliser sur ça. Tous ses sens sont malmenés par ces nouveautés, cet air qui n'est plus aussi frais, cette odeur qui lui noue la gorge, ces sons qui ne semblent jamais s'arrêter et qui lui écorchent les tympans et ses yeux qui se savent pas où se poser, qui regardent dans tous les sens, affolés de ne pas trouver un point de repère. Elle voit ces deux gamins, plus haut, qui fixent les nouveaux venus avec intérêt et qui commentent sûrement ; l'un deux la pointe du doigts et elle soutient le regard une fraction de seconde, fière.

Finalement, on la sépare de son frère et de sa mère sans rien lui dire. En face d'elle, une femme, deux hommes qui ne dégagent rien de sympathique, on lui pose plusieurs questions dans différentes langues jusqu'à en trouver une qu'elle parle, l'anglais. Son nom, son prénom, son âge, d'où elle vient, ce qu'elle sait faire, avec qui elle entre, pourquoi, ce qu'elle faisait avant. Nour répond sobrement, pétrifiée qu'elle est, et tout est consigné. Et puis on l'attrape, on la maintient et c'est tout son corps qui réagit instinctivement alors que le bruit de l'aiguille à tatouage se fait entendre. Et c'est qu'elle se débat plus fort qu'on ne pourrait le croire. Oui elle est fine, mais elle vient de dehors, il ne faut pas l'oublier, et ils sont deux à la maintenir immobile tandis que le troisième s'approche.  Puis bientôt, se sont des cris, mélangés aux sanglots alors qu'on la marque à tout jamais dans le cou ; pour qu'elle n'oublie pas qui elle est, qu'on lui crache à la figure en guise d’explication. Elle ressort, les yeux brouillées, la nuque en sang. Sa mère l'attend, droite et les yeux embués eux aussi, puis Munir arrive à son tour. Raja enlace ses deux enfants et on les largue dans Cerberus Hall. Vivez, maintenant.

2222


« Tu m'avais promis de ne rien dire, Josh ! Je te faisais confiance et tu es allé tout raconter à ton frère ! Tu pensais quoi, qu'il allait garder le secret ? C'est un nuisible et tu es sûrement bien le seul à ne pas t'en rendre compte ! Ouvre les yeux, Josh ! Tu lui as dit et mainten... » Elle n'achève pas sa phrase et s'effondre subitement. Parce que c'est trop dur à porter, trop dur à croire, impossible à avaler. Tout devait bien se passer, sa mère devait accoucher et passés quelques jours, elle et l'enfant auraient fuit pour rejoindre à nouveau Shanty Way. Personne ne se soucie d'un immigré qui disparaît, c'est si simple à remplacer… Elle faisait confiance à Joshua, suffisamment pour le mettre dans la confidence au sujet Raja, de cette grossesse inespérée qui arrivait à son terme, de leur plan pour les sauver, elle et l'enfant. Elle aimait Joshua. Mais alors qu'ils avancent à grands pas à travers le dédale de Cerberus Hall, c'est l'amertume qui prend le dessus. Elle n'écoute plus le jeune homme qui tente de se justifier, qui balbutie des excuses et la supplie de bien vouloir la pardonner, qui lui promet d'arranger les choses. Et c'est furieuse qu'elle se retourne. « Arranger quoi ? » cingle-t-elle d'une voix tremblante. « Arranger quoi, Joshua ? Tu vas t'interposer devant la milice, les tuer à mains nues, un à un ? Qu'est ce que tu veux arranger ? Y'a plus rien à arranger, la seule chose que tu peux faire, c'est partir et ne pas revenir. » Et elle se retourne, continue d'avancer, laissant Joshua pantelant ; il lui faut du temps pour comprendre qu'elle vient de le quitter. Que Joshua et Nour, c'est fini et qu'il a vraiment merdé, cette fois.

Nour arrive chez elle, essoufflée, Munir est déjà là, regard grave. Sa mâchoire serrée, il contient sa colère et sa déception, mais le frère et la sœur ne se disent rien, il n'y a rien à dire, ils échangent juste un regard qui vaut plus que n'importe quelle parole. L'ambiance est tendue dans ce petit quartier où tout le monde se connaît, se soutient. Ils savaient tous, et aucun n'aurait trahi Raja. Mais Nour ne s'attarde pas à l'extérieur et s'engouffre dans la maisonnée où le travail a déjà commencé. C'est elle qui donnera naissance à cet enfant à venir. Les voisins ont aidé comme ils pouvaient, apportant tissus et autant d'eau qu'ils ont pu. Ils entretiennent le feu depuis quelques temps maintenant et l'eau bouille. La gorgé nouée, Nour donne quelques directives avant de jeter un regard à sa mère. Raja a les traits tirés de fatigue alors que le travail ne fait que commencer et elle semble si maigre au-dessus de la masse énorme de son ventre. Pourtant, elle sourit et au fond de ses yeux brille cette lueur si caractéristique, de la confiance.  C'est une pression sur sa main qui sort de la jeune femme de ses pensées. Munir se tient sur le pas de la porte, mal à l'aise et lui murmure quelques mots. « Ils sont déjà là ». Le visage de Nour se ferme alors qu'elle sort à nouveau. Elle affronte le milicien du regard, furieuse ; mais au-delà de la colère, c'est l'amer goût de la déception et de la trahison qui la rendent malade. Et c'est froidement, détachant ses mots qu'elle déclare. « Personne n'entrera dans cette pièce tant que l'enfant n'aura pas poussé ses premiers cris. Vous n'êtes pas les bienvenus. »

Raja a le visage crispé et se prépare à affronter une nouvelle vague de douleur des enfantements. Nour la guide et l'aide du mieux qu'elle peut. Le travail est long et dure plusieurs heures. Nour n'entend pas les voix qui s'élèvent au-dehors, alors que la milice tente d'entrer et que plusieurs fois, Munir est obligé de s'interposer violemment. Et finalement, les pleurs du nouveau né se font entendre. Nour tient contre elle l'enfant, une fille, qui braille tout ce qu'elle peut cette vie nouvelle qui emplie ses poumons. L'émotion noue la gorge de la jeune femme alors qu'elle découvre pour la première fois ce miracle devenu si rare. Elle sent la vie qui palpite dans ce petit corps fripé, la petite poitrine qui s'élève furieusement au rythme des pleurs et ce cœur qui bat à tout rompre. Doucement, elle dépose l'enfant contre Raja avant que la milice n'entre sans ménagement. Nour est alors figée par cette situation qui semble irréaliste. On leur arrache l'enfant qui braille à s'en arracher ses jeunes cordes vocales et Raja n'a pas le temps de se reposer que déjà, on la lève et on la traîne dehors. Elle ne peut réaliser qu'elle perd en une fraction de seconde, mère et sœur, qu'on les lui arrache à tout jamais. Le reste est flou, elle s'en souvient peu. Elle se souvient de ses pleurs, de ses cris alors qu'on emporte Raja et l'enfant, de Munir qui la retient dans ses bras puissants tandis qu'elle s'autorise enfin au chagrin.

Must know


Nour est migraineuse, effet direct des radiations, elle est sujette à de violentes migraines qu'elle ne peut soigner. La seule façon de combattre la douleur reste encore pour elle de s'allonger dans le noir et dans le silence, et d'attendre que la douleur se passe d'elle-même. ▬ Héritage infime de la culture de laquelle Nour est issue, elle parle l'arabe aussi bien que l'anglais. Sa mère s'est attachée à enseigner à ses enfants les rares choses qu'elle connaissait de ses racines égyptiennes. Dans le même esprit, sa mère lui a appris à danser ce qu'on appelle vulgairement la danse orientale. ▬ Nour s'est mariée clandestinement récemment, à Czer, un homme qu'elle a aidé à faire entrer illégalement sous le Dôme  ▬
Née en 2203 non loin des ruines du Dôme de Londres, départ en 2207 pour la Sibérie après la mort du père, le voyage prendra trois années.
2210-2216, Raja, Munir et Nour vivent à Shanty Way avant de rejoindre le dôme l'hiver 2216.
2216-2222, Nour fréquentera Josha Beckett et continue son apprentissage de guérisseuse auprès de sa mère qui lui transmet patiemment tout son savoir.
2222, Raja est exilée du Dôme après avoir donné naissance à une petite fille. Raja et son enfant devaient quitter le Dôme quelques jours après la naissance de l'enfant, mais la dénonciation d'Elie Beckett, mis au courant du projet par son frère Joshua avorte le projet. Nour, blessée, met fin à sa relation avec Joshua. Munir rejoint la Fraternité Pourpre quelques semaines plus tard.
2225, Nour rejoint à son tour les rangs de la Fraternité.
2227, Révolte avorté, Munir est exilé du Dôme. Nour ouvre ses activités au trafic avec extérieur, son frère étant devenu son contact vers les camps dehors du Dôme. Il la fournit en denrées qu'on ne trouve qu'à l'extérieur et fait parfois appelle à sa soeur lorsqu'il s'agit de faire entrer quelqu'un dans le Dôme, de même qu'elle permet à quelques rares personnes de le quitter à jamais.
2232, arrivée de Czer au Dôme.



Behind the Character
Sedna/Marion
IRL j'ai 22 ans. Je suis là 7 jours par semaine. J'ai connu After Us grâce au projet sur bazzart que je suivais de loin et j'utilise Golshifteh Farahani comme avatar.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Age : 38 ans.
Origines : Serbo-croates.
Métier : Haut-juge à l'immigration.
Indulgences : 1848
Localisation : Migdal tower.
Avatar : Fassy Fapy
Souvenirs : 527
Double compte : Huxley Rezh

Your identity
Situation: Marié.
Croyances: Lunatiques.
Classe de naissance: Immigrant.


MessageSujet: Re: So don't let them steal your light | Nour   Jeu 1 Jan - 2:02

Kélébelle la poupette, dommage qu'elle soit un vilain petit canard rouge What a Face
Bienvenue officiellement
Bon courage pour ta fiche !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://after-us.forumactif.com/t49-never-regret-thy-fall-o-icarus-of-the-fearless-flight-for-the-greatest-tragedy-of-them-all-is-never-to-feel-the-burning-light http://after-us.forumactif.com/t76-we-all-make-choices-but-in-the-end-our-choices-make-us-bilal http://after-us.forumactif.com/t89-another-way-to-die-bilal

Invité

MessageSujet: Re: So don't let them steal your light | Nour   Jeu 1 Jan - 13:23

Héé ouais.
Viens te faire soigner le karma What a Face
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Age : 25 ans
Origines : Russes
Métier : Éclaireur
Indulgences : 651
Localisation : Shanty way
Avatar : Marie Avgeropoulos
Souvenirs : 556
Double compte : R'kia Tchaïovsky

Your identity
Situation: Célibataire
Croyances: Animus Vox.
Classe de naissance: α ALPHA.


MessageSujet: Re: So don't let them steal your light | Nour   Jeu 1 Jan - 17:09

Sabah el Nour ! *je sors*

Bienvenue sur After Us et bon courage pour ta fiche !
Si tu as besoin du moindre conseil n'hésite pas à nous demander
J'adore ton pseudo !^^

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://after-us.forumactif.com/t29-yhme-leonov-from-wave-to-storm http://after-us.forumactif.com/t92-yhme-leonova-a-friend-to-all-is-a-friend-to-none#603 http://after-us.forumactif.com/t93-yhme-leonov-uc
avatar
Age : 34 ans
Origines : Roumaines
Métier : Médecin
Indulgences : 1156
Localisation : Emporia District
Avatar : Tatiana Maslany <c> Sil
Souvenirs : 137

Your identity
Situation: Célibataire
Croyances: Animus Vox.
Classe de naissance: Immigrant.


MessageSujet: Re: So don't let them steal your light | Nour   Jeu 1 Jan - 20:02

Bienvenue sur AU et bon courage pour ta fiche ! I love you

_________________


But in this twilight, our choices seal our fate

The pull on my flesh was just too strong Stifled the choice and the air in my lungs Better not to breathe than to breathe a lie So crawl on my belly 'til the sun goes down I'll never wear your broken crown I took the road and I fucked it all away Now in this twilight, how dare you speak of grace.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.after-us.net/t90-most-men-and-women-will-grow-up-to-love-their-servitude-and-will-never-dream-of-revolution http://www.after-us.net/t115-ellie-come-in-she-said-i-ll-give-you-shelter-from-the-storm

Invité

MessageSujet: Re: So don't let them steal your light | Nour   Sam 3 Jan - 14:35

Merci ♥ Je me bouge pour ma fiche, j'essaie de terminer ça vite !
Revenir en haut Aller en bas

Invité

MessageSujet: Re: So don't let them steal your light | Nour   Sam 3 Jan - 15:50

Bienvenue à toi Nour ! (a)
Revenir en haut Aller en bas

Invité

MessageSujet: Re: So don't let them steal your light | Nour   Lun 5 Jan - 12:48

Bon, elle se sort les doigts et elle fait sa fiche ? What a Face
(j'déconne, j'sais qu'tu révises aussi, poupée —y retourne)

JOTEM, FEMME
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Age : 25 ans
Origines : Russes
Métier : Éclaireur
Indulgences : 651
Localisation : Shanty way
Avatar : Marie Avgeropoulos
Souvenirs : 556
Double compte : R'kia Tchaïovsky

Your identity
Situation: Célibataire
Croyances: Animus Vox.
Classe de naissance: α ALPHA.


MessageSujet: Re: So don't let them steal your light | Nour   Lun 5 Jan - 14:21

Ya Masriya !
J'espère que tu t'en sors :3

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://after-us.forumactif.com/t29-yhme-leonov-from-wave-to-storm http://after-us.forumactif.com/t92-yhme-leonova-a-friend-to-all-is-a-friend-to-none#603 http://after-us.forumactif.com/t93-yhme-leonov-uc

Invité

MessageSujet: Re: So don't let them steal your light | Nour   Lun 5 Jan - 23:58

Moi j'ai besoin qu'on m'avorte m'dame, c'est très urgent m'dame, j'peux baisser mon caleçon dites ?
(t'es belle, je t'emporte dans mon taudis de bourgeois quand tu le désires, chérie d'amour. :aleks: )

Je veux lire la suite, alors hop hop hop, au boulot la merdeuse.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

MessageSujet: Re: So don't let them steal your light | Nour   Mar 6 Jan - 1:56

OUI BAH CA VIENT.
J'ai le début, c'est déjà beaucoup
Revenir en haut Aller en bas

Invité

MessageSujet: Re: So don't let them steal your light | Nour   Dim 11 Jan - 4:38

Fiche terminée comme une barbare :nour:
Revenir en haut Aller en bas

Invité

MessageSujet: Re: So don't let them steal your light | Nour   Dim 11 Jan - 10:14

Bienvenue
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Age : 25 ans
Origines : Russes
Métier : Éclaireur
Indulgences : 651
Localisation : Shanty way
Avatar : Marie Avgeropoulos
Souvenirs : 556
Double compte : R'kia Tchaïovsky

Your identity
Situation: Célibataire
Croyances: Animus Vox.
Classe de naissance: α ALPHA.


MessageSujet: Re: So don't let them steal your light | Nour   Dim 11 Jan - 15:05

Et bah ça valait le coup d'attendre ya 7elwa Very Happy

Поздравляю !


Après l'effort le réconfort, tu es validé(e) ! Tu peux d'ores et déjà installer tes valises sur le forum ! Pour ce faire n'oublie pas de lire les annexes scrupuleusement afin d'être certain(e) d'avoir l'univers en tête pour te lancer dans de trépidants sujets. Afin d'être sûr de laisser ton emprunte et t'annoncer aux autres joueurs n'oublie pas de recenser ton avatar et recenser ton personnage ! Tu peux effectuer un certain nombre de demandes pour ton personnage et son histoire en visitant la partie gestion. N'oublie pas de créer ta fiche de liens et ton journal afin de faire ami-ami avec les autres survivants ! Si le coeur t'en dis, tu peux même créer un scénario pour enrichir ton jeu. Pour finir, n'oublie pas que sur AFTER US tu n'es jamais seul et ton avis est précieux pour tous ! Nous t'invitons donc à poser des questions si un point te semble obscur ou même donner des suggestions. Si besoin est, tu pourras signaler une absence dans ce sujet. A très bientôt sur la chatbox ou dans le flood !



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://after-us.forumactif.com/t29-yhme-leonov-from-wave-to-storm http://after-us.forumactif.com/t92-yhme-leonova-a-friend-to-all-is-a-friend-to-none#603 http://after-us.forumactif.com/t93-yhme-leonov-uc

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: So don't let them steal your light | Nour   

Revenir en haut Aller en bas
 

So don't let them steal your light | Nour

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
AFTER US :: Apocalypse Please :: I'm radioactive :: Validés-