Partagez | .
 

 (M) Du Mercure sous la langue (ft. Tom Hiddleston)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Age : 34 ans
Origines : Roumaines
Métier : Médecin
Indulgences : 1156
Localisation : Emporia District
Avatar : Tatiana Maslany <c> Sil
Souvenirs : 137

Your identity
Situation: Célibataire
Croyances: Animus Vox.
Classe de naissance: Immigrant.


MessageSujet: (M) Du Mercure sous la langue (ft. Tom Hiddleston)   Mar 13 Jan - 1:05

EVAN SYTCHEV
ft. Tom Hiddleston
35 ans Δ High Ground - Health Δ Responsable de la natalité Δ Veuf Δ Russe
Droit – Charismatique - Gentils – Intelligent
Carriériste – Apathique - Obstiné - Rigide

LIBRE
Trame du Personnage


Certaines personnes passent leur vie entière à la recherche du bonheur, quête sans fin d’une illusion. Comme le pied de l’arc en ciel lorsque l’on s’en approche, il recule et recule toujours jusqu’à n’être plus qu’un mirage.

Il n’a pas 25 ans et déjà il est au sommet du monde.

Déjà son nom est suivi d’éloges sur les lèvres des plus grands. Dans cette tour où il est né, il a sa place parmi l’élite. Né dans une famille qui fait passer par-dessus tout l’intellect et la réflexion, son esprit aiguisé par une éducation exceptionnelle frôle le génie. Ses parents font partie de l’entourage proche du haut chancelier. Et c’est tout naturellement que depuis son plus jeune âge Evan gravite dans les hautes sphères, observant le ballet de la politique, analysant ce qui l’entoure. Mais il n’a que faire de la politique, non les rouages de la vieille machine à bout de souffle ne l’intéressent pas. Il veut se montrer utile, réellement utile. Formé à la statistique, il étudie le dôme et sa population et prend goût aux défis que représentent les problématiques liées au peuplement. Il a su se rendre indispensable, ses conseils avisés lui ont permis de se faire repérer par le responsable de la natalité. Ensemble, ils réfléchissent au meilleur moyen de contrôler la densité de population tout en assurant le renouvellement des générations. Rien n’arrête un cerveau comme le sien, pas même l’amour. Elvira est belle et a de grands yeux qui lisent en vous comme si vous n’étiez rien. Sensible, Evan est subjuguée par la beauté mélancolique de la jeune inspectrice aux mœurs. Ils se marient rapidement, demande un permis de procréer dans la foulée, accepté sans condition. Evan est heureux. Elvira ne sait pas comment l’être.

Il n’a pas 30 ans et les regards sur lui sont si compatissants qu’il en a la nausée.

Il lui arrivait de le prendre dans ses bras frêles et de lui murmurer combien elle avait de la chance. Elle glissait sa petite main glacée dans la sienne et le tirait jusqu’à la chambre de leur fille. Il y avait quelque chose dans ses yeux lorsqu’elle lui disait avec émerveillement. «  Regarde comme elle est belle Evan. Regarde ce que nous avons créé. » Il embrassait son front et caressait sa joue, refusant de voir l’évidence. C’est lui qui l’a pris dans ses bras pour la décrocher de la poutre en métal à laquelle elle s’est pendue avec un drap en soie. La fenêtre était ouverte à son retour du travail, ses pieds dansaient à la mélodie d’un courant d’air. Peut-être n’avait pas eu le courage de sauter, peut-être avait-elle voulu entendre la clameur de la vie en contrebas avant de terminer la sienne. Dans le silence du petit appartement, il n’avait pas eu besoin de regarder dans le berceau. Le joli coussin brodé à leurs initiales gisait sur le sol, on aurait dit qu’elle dormait. Elvira était morte d’un mal dont on refuse de dire le nom, d’un mal honteux, d’une ignominie à laquelle il ne pourrait faire face. Il n’avait que faire des indulgences qu’il dépensa sans compter, des vies brisées pour préserver l’équilibre précaire de son monde en lambeaux. Le suicide devint un meurtre, dans une période de trouble Elvira devint un symbole. On pleurait la femme dans sa tour de verre, assassinée pour une cause écarlate. On trouva un coupable, un immigré gênant qui ne manquerait à personne.  Elles eurent des funérailles selon les rites de l’Animus et plus jamais il ne prononça le nom de celle qu’il avait tant aimée. Il y gagna une aura tragique, le dôme y gagna deux martyrs.

Il n’a pas 35 ans et ses mains tremblent encore parfois sur la poignée de la porte.

On ne réfléchit pas à lui donner le poste de responsable de la natalité à la moindre erreur de son prédécesseur. Il accepte sans ciller. Il n’y a plus que son travail qui compte, rien d’autre que la survit du dôme. Perdu dans les chiffres il est méthodique, intransigeant, d’une rigueur glaçante dans ses calculs. Il passe des jours entiers dans les laboratoires avec les chercheurs et les médecins afin de ne laisser passer aucune information. L’esprit sans cesse en mouvement, Evan tient son département d’une main de maitre. Jamais les directives sur la natalité ne furent aussi strictes que sous son autorité. Il étudie chaque demande de permis avec attention et prends lui-même les décisions. Il considère le dôme comme un écosystème et sait qu’un rien peut le faire basculer. Il redoute le solstice et n’a pas été étranger à la décision de ne pas ouvrir le dôme ces deux dernières années. S’il reconnait l’utilité du sang nouveau dans le dôme, il ne peut s’empêcher de grincer des dents face à ces nouvelles variables. C’est pour cela qu’il s’implique avec passion dans les recherches médicales portant sur la natalité, la stérilité et la fécondité dans le dôme. Il croit au plus grand bien et est prêt à en assumer les conséquences.

EN BREF :
Il est responsable de la natalité dans le dôme depuis 4 ans à présent Δ Il vient d'une famille très privilégiée Δ Sa femme s'est suicidée il y a 7 ans après avoir étouffé leur petite fille Δ Il est rongé par la culpabilité de ne pas avoir vu les signes Δ Le suicide fut maquillé en assassinat pour préserver les apparences et un innocent en paya le prix Δ Il est doté d'une intelligence rare Δ Il est juste et droit à la limite de l'austérité, mais ne tolère par la cruauté Δ C'est un homme de foi bien que celle-ci ait été ébranlée par les événements. Il croit en l'Animus Δ Il est, malgré son intransigeance, plutôt apprécié du peuple, car il étudie les demandes de permis de procréer sans discrimination Δ Il a cependant pris des décisions afin de réguler la population qui feraient très certainement polémique si elles venaient à être dévoilées au grand jour. Envoyez-moi un petit MP pour qu'on en discute. What a Face


Liens

Amené à se côtoyer en raison des recherches d'Ellie, ils s'apprécient beaucoup. Il lui rappelle Bilàl, elle ne peut le regarder sans que son visage ne lui évoque le Haut-Juge, mais elle aime ce qu'elle découvre de cet homme blessé. Elle arrive à lui apporter de la joie de vivre qui lui faisait cruellement défaut et peu à peu ils développent une relation qui n'en ait encore qu'à ses balbutiements. Quelques baisers chastes échangés et un profond respect l'un pour l'autre. Ils n'ont pas encore sût se débarrasser des fantômes du passé, mais ils ne peuvent nier qu'à leur rythme, ils essaient.
En tant que Haut-Juge à l’immigration, Bilàl a déjà eu affaire à Evan Sytchev. Maitre de lui même en toutes circonstances Bilàl n’a rien laissé paraitre, mais il ressent une profonde aversion pour l’homme. Il représente tout ce que le haut juge déteste. Leurs politiques entrent souvent en collisions, leurs idéologies profondément incompatibles. Pour ne pas arranger les choses, Bilàl n’apprécie pas qu’Elliot passe autant de temps avec Sytchev. Il se méfie de lui et de la tournure que semble prendre leur relation. Au-delà de la simple jalousie meurtrière, Bilàl ne supporte pas la menace sur le précaire équilibre qu’Ellie et lui ont fini par trouver. S’il pouvait se permettre de se séparer d’une balle, elle serait certainement pour Sytchev.


_________________


But in this twilight, our choices seal our fate

The pull on my flesh was just too strong Stifled the choice and the air in my lungs Better not to breathe than to breathe a lie So crawl on my belly 'til the sun goes down I'll never wear your broken crown I took the road and I fucked it all away Now in this twilight, how dare you speak of grace.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.after-us.net/t90-most-men-and-women-will-grow-up-to-love-their-servitude-and-will-never-dream-of-revolution http://www.after-us.net/t115-ellie-come-in-she-said-i-ll-give-you-shelter-from-the-storm
avatar
Age : 34 ans
Origines : Roumaines
Métier : Médecin
Indulgences : 1156
Localisation : Emporia District
Avatar : Tatiana Maslany <c> Sil
Souvenirs : 137

Your identity
Situation: Célibataire
Croyances: Animus Vox.
Classe de naissance: Immigrant.


MessageSujet: Re: (M) Du Mercure sous la langue (ft. Tom Hiddleston)   Mar 13 Jan - 1:13

INFORMATIONS


Bonjour mes petits chats des prés, merci d'avoir parcouru mon scénario. I love you Quelques petites choses supplémentaires :

— Le prénom n'est malheureusement pas négociable puisqu'il a été utilisé dans ma fiche de présentation et que dans mon esprit il s'est toujours appelé comme çà  Arrow . S’il vous gêne vraiment, on peut tenter de négocier quand même. I love you

— J'ai mis Tom Hiddleston en avatar, je vais être assez difficile pour la négociation. Il faut que votre avatar entre dans la même tranche d'âge qu'Hiddles et qu'il ressemble à Michael Fassbender car la ressemblance physique avec le personnage de Bilàl joue un rôle important dans l'esprit d'Ellie. Après je ne suis pas un bourreau on peut toujours en discuter.  

— Niveau présence, c'est à vous de voir. Je suis là quasiment tous les jours (oui je suis une admin en carton mais quand même ...   ) mais je ne vous demande pas la même chose. Je comprend bien que chacun ait ses obligations. Si vous aimez bien faire un tour sur la CB c'est encore mieux. gnii

— Je fais des RP de taille moyenne (+ ou — 1000 mots, souvent plus que moins) Je préférerait quelqu'un avec un niveau de RP correct. Je ne demande pas des romans, juste des postes avec de la « matière » si je puis dire. La longueur n'est pas vraiment importante tant que j'ai de quoi répondre. Niveau orthographe, on fait tous des fautes, moi la première, je ne vous demande pas d'être un Bescherelle mais de faire un minimum attention, une syntaxe correcte me semble être le minimum.

Je tiens aussi à préciser que si vous n’aimez pas mon personnage (ça peut arriver !) et que le lien entre Evan et Ellie vous gêne ou vous bloque pour prendre le personnage, on peut en parler en MP et voir ce qu'on peut faire. I love you

Ma boite à MP est grande ouverte à toutes vos questions ! Amour et paix sur vos faces. I love you
   

_________________


But in this twilight, our choices seal our fate

The pull on my flesh was just too strong Stifled the choice and the air in my lungs Better not to breathe than to breathe a lie So crawl on my belly 'til the sun goes down I'll never wear your broken crown I took the road and I fucked it all away Now in this twilight, how dare you speak of grace.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.after-us.net/t90-most-men-and-women-will-grow-up-to-love-their-servitude-and-will-never-dream-of-revolution http://www.after-us.net/t115-ellie-come-in-she-said-i-ll-give-you-shelter-from-the-storm
 

(M) Du Mercure sous la langue (ft. Tom Hiddleston)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]
» La diaspora veut retourner en Haïti sous condition
» Obama fait campagne sous la pluie alors que McCain annule...
» la langue d'enseignement,facteur de pauvreté
» Un sous-commissariat à Grand'Ravine

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
AFTER US :: Over before it started :: All my friends are gone :: Scénarios des membres-