Partagez | .
 

 (M) Je crois en la mort, la destruction, le chaos et la cupidité ◭ feat. Viggo Mortensen

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Invité

MessageSujet: (M) Je crois en la mort, la destruction, le chaos et la cupidité ◭ feat. Viggo Mortensen   Lun 5 Jan - 13:02

STAS VUJICEVIC
ft. viggo mortensen
51 ans Δ Wastelander - Fighter Δ Métier au choix Δ Célibataire Δ Russes
Violent - impulsif - froid - protecteur - dangereux
LIBRE
Trame du Personnage
Stas est le fruit d'un enfant du dôme ; d'un père qui a préféré fuir vers l'extérieur plutôt que de vivre dans cette mascarade. Toute sa vie, il a grandi entouré de malfrats, de dangers, de rage et de sang. Il a perdu son père alors qu'il n'était que très jeune et il a appris à se débrouiller tout seul. Avec le temps, il est devenu un homme violent, impulsif, dangereux, bagarreur et surtout, abîmé par la vie. Il a perdu foi en l'humanité, foi en ce monde car il a compris que la seule façon de survivre ici était de se battre pour soi, et non plus pour l'homme en général. Malgré ses idées et sa force de caractère, il est parvenu à rejoindre un groupe de survivants. Alors qu'il n'avait que dix-sept ans, son chemin a croisé celui de Luus et il l'a éduquée pour ce monde. Ils grandirent ensemble, se comportant comme un père pour la gamine fragile qu'elle était. Finalement, leur route croisa celle des Black Rowdies et ils rejoignirent le clan, non sans quelques difficultés. Après quelques années, Luus parvint à s'élever au sein du gang et devint Seconde. Quant à Stas, il resta simple mercenaire et son emprise sur sa fille se fit de plus en plus tangente.
Alors lorsqu'un jour, ils partirent ensemble en mission, il ne fut pas vraiment étonné de la voir repartir en moto, sans lui. Abandonné par sa fille qu'il avait pourtant recueillie et élevée comme son propre sang, il alimenta jour après jour sa vengeance. Sa route croisa finalement celle d'un Shanty Way et il rejoignit leur camp, non sans cacher son jeu.

Stas, c'est un violent. Un impulsif, un maniaque du contrôle. Son dévouement envers Luus le rend malade, voire fou à lier. Il n'est pas fait pour ce monde. Il n'est pas fait pour vivre, ni pour mourir d'ailleurs. Stas, c'est une boule de flamme et de verres, aussi dangereuse que fascinante. Résultat, il déplaît. Les gens le regardent de travers, avec frayeur et méfiance. Car Stas est aussi mystérieux que menaçant. C'est un éternel solitaire, un cœur meurtri, abîmé et rongé par le temps. Il n'est pas de bonne compagnie, il n'est même pas sympathique. À dire vrai, il n'apprécie que sa fille et encore, il ne sait pas se montrer tendre avec elle. Ses câlins étaient des coups, ses baisers étaient des morsures et son amour pour elle est une haine féroce et omniprésente dans son esprit. Alors forcément, il détonne dans le doux paysage des Shanty Way. Mais Stas, c'est un manipulateur. Un arrogant. Un calculateur, maître des pantins, des mots et de leurs maux. Alors il joue le vieillards gentil, blessé, le mal-aimé. Mais au fond, Stas, il n'est pas gentil. Pas du tout, même.

Liens
C'était il y a vingt-cinq ans. Vingt-cinq ans qu'il a trouvé Luus abandonnée, seule et glacée, dans un vieil entrepôt pourri. La gamine était presque morte, mais il a su voir dans ses yeux une étincelle. L'étincelle de la vie, de la flamme jaillissante, de la mort qui pétillait dans son regard d'enfant. Il l'a recueillie au sein de son groupe alors qu'elle n'avait que neuf ans ; il en avait dix-sept seulement. Il faisait un père pitoyable, mais il l'aimait comme sa fille. Il aimait la belle Luus comme un père tuerait pour sa fille. Et au fond, c'était  ça. Il tuait pour elle, il se crevait pour elle. Luus était trop petite, ils ont dû quitter le groupe. Ensemble, seuls sur la route, il a fini par lui apprendre les valeurs de la vie. Par la frapper pour l'éduquer, pour lui montrer à quel point ce monde était cruel et qu'il ne pardonnait pas. Des traces de morsures, de griffures, d'ongles et des cicatrices, Luus elle en a sur tout le corps grâce à son papa. Elle en est fière car c'est ainsi qu'elle survit. Et c'est ainsi qu'ils purent rejoindre les Black Rowdies. Là, la soif de pouvoir de Luus fut telle, qu'elle finit par écraser son vieux. Résultat, elle l'a abandonné sur une route déserte il y a à peine quelques mois, en lui faisant croire qu'ils partaient pour une expédition. Ça a été une trahison, un sentiment de profonde infidélité envers Stas qui, rappelons-le, a pour principal valeur la loyauté. Depuis, ils ne se sont plus revus. Ils ne veulent plus se revoir ; se détestent, s'aiment, s'usent, se supplient et se battent mutuellement. Mais malgré les coups, les épreuves et les saloperies, ils restent père et fille.

Revenir en haut Aller en bas

Invité

MessageSujet: Re: (M) Je crois en la mort, la destruction, le chaos et la cupidité ◭ feat. Viggo Mortensen   Lun 5 Jan - 13:21

INFORMATIONS
Bonjour à toi,

Merci de t'intéresser à mon scénario. Comme tu dois t'en douter, il est essentiel pour Luus car il s'agit là de la personne la plus importante à ses yeux. Passons aux choses sérieuses, veux-tu.  

AVATAR : Après quelques recherches, je suis tombée sur Viggo Mortensen qui, avouons-le, est très bien conservé à son âge. Il correspond parfaitement bien à l'idée que je me suis faite de Stas, tout particulièrement dans Eastern promises. D'abord parce qu'il est assez âgé (56 ans) pour jouer le père adoptif de Luus, bien qu'ils n'aient que 17 ans d'écart, cela va de soit. Si toutefois le scénario te convient et que tu n'aimes pas Viggo, on peut toujours s'entendre sur un autre avatar. (Sinon sur Bazzart, il y a une liste qui pourra t'être utile.)

PSEUDO : Il est, malheureusement, non-négociable. Le nom de famille doit être le même que celui de Luus, étant donné qu'il l'a adoptée et nommée, d'ailleurs. Quant au prénom, il a été utilisé à plusieurs reprises dans ma fiche et je ne le trouve pas si mauvais que ça, donc il faudra faire avec. Arrow

HISTOIRE : L'histoire de Stas a quelques précisions qu'il ne faut pas modifier. Tout ce qui concerne Luus ne peut être changé. En revanche, son histoire avec sa propre famille, son propre père et le dôme peut être modifié à votre guise. Ses occupations après qu'il ait quitté les Black Rowdies peuvent être changées, également. Il peut, après que Luus l'ait abandonné, avoir rejoins un autre groupe que les Shanty Way, ou bien voyager seul. C'est comme vous le souhaitez. I love you

LIEN : C'est là que ça devient sérieux. Le lien entre Luus et Stas est aussi compliqué qu'intéressant à jouer. Pendant qu'elle était enfant et adolescente, Stas frappait Luus. Non pas parce qu'il était un homme violent et impulsif qui avait besoin de défouler sa rage, mais plutôt parce qu'il lui apprenait les bases de ce monde ainsi. "Sans souffrance, comment savoir ce que l'on est capable d'encaisser le moment venu ?", c'est ainsi que l'on peut définir la relation entre Luus et Stas. Luus ne reproche en aucun cas à Stas d'avoir été un père cruel et indigne, au contraire. Elle lui est très reconnaissante de l'avoir élevée et même sauvée la vie. Malheureusement en grandissant, les ambitions de Luus sont devenues énormes et elle a fini par écraser son père, au sein des Black Rowdies. Elle a pris sa place de Seconde qui, pourtant, était destiné à son vieux paternel. Mais il ne lui en a pas voulu et d'ailleurs, il ne lui en voudra jamais. Car malgré les coups bas, les coups de poings et la trahison que Luus lui fit, il est très fier de sa fille.
Je vous conseille de lire ma fiche, qui détaille leur lien et l'histoire de Stas.

FUTUR : La route de Luus finira par recroiser celle de Stas très rapidement. Leurs retrouvailles seront, bien évidemment, explosives, mais émouvantes. Luus veut voir Stas mort, et vice-versa. Mais au fond, ils s'aiment et aucun ne veut tuer l'autre. Ils réclament vengeance, tout en souhaitant par dessus tout que l'autre aille bien. Bref, il faudra voir comment évoluera leur relation plus tard. I love you

RPs/PRESENCE : Je ne suis pas exigeante, nous avons tous une vie. L'importance est de respecter le règlement du forum et d'être aussi présent dans la section RP que dans la section flood, histoire qu'on s'amuse autant dans le jeu que IRL.    

Bref, si t'as eu le courage de lire tout ça, félicitations.   Si t'as des questions ou quoi que ce soit, n'hésite pas à les poser dans la catégorie des invités, je me ferai une joie d'y répondre.   (en plus, ça fait gagner des Indulgences )
Revenir en haut Aller en bas
 

(M) Je crois en la mort, la destruction, le chaos et la cupidité ◭ feat. Viggo Mortensen

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Fauve ♠ Je crois en la mort, la destruction, le chaos et la cupidité.
» 25 septembre 1991, Aristide à L'ONU : Liberté ou la mort !
» Jusqu'a mort s'ensuive... (Linoël, Idryl, Luna, Sanzo, Shrys
» Jeune artiste kidnappé , blessé par balle et laissé pour mort à Cité Soleil
» Menaces de mort contre Wyclef Jean.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
AFTER US :: Over before it started :: All my friends are gone :: Scénarios des membres-