Partagez | .
 

 Sasha - In the valley of the dolls we sleep

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Invité

MessageSujet: Sasha - In the valley of the dolls we sleep   Sam 3 Jan - 1:05

Sasha Nibelstein
Papers please
Nom complet : Sasha Nibelstein

Âge : 28 ans

Statut : Célibataire
Nationalité : Russe.

Groupe & Rang : Animus Vox - Elder

Métier : Conservatrice


Who are you
Depuis quand résidez-vous/n'êtes-vous plus au dôme ? 
Le dôme, j'y suis née et j'y mourrai certainement aussi. L'extérieur ne m'attire pas, un berceau est un bien meilleur tombeau comme on dit.

Que pensez-vous du Dôme ? 
Une structure pour survivre, un rêve fou que l'on croit voué à l'autodestruction et cela est vrai. Le Dôme est une bombe, la plus belle, la plus spectaculaire qui soit. Une bombe oui, à retardement et le minuteur approche inexorablement de la fin secondes après secondes. Mais je ne regrette pas qu'une telle chose existe, car même si cela a été pour une agonie, il y aura eu de la vie...

Quelle est votre mission au sein de la communauté (extérieure ou intérieure) ? 
Conservatrice à la bibliothèque des Animus Vox, mon rôle n'est pas de ceux que l'on décrit aux oreilles indiscrètes. L'Histoire avec un grand H, celle qui émeut et qui soulève, celle que l'on peut considérer comme une mère à aimer comme à renier pour se construire et s'en adouber... Elle est ma création.
Oh, bien sûr pas qu'à moi spécifiquement, nous sommes quelques uns à la réécrire selon les lois et les pensées du Dôme. Il en a toujours été ainsi, et la plupart de ce que l'on vous apprend du monde, le nouveau comme l'ancien, est reforgé par notre mode de pensée de cette époque ci et notre foi profonde envers le Dôme. Car nous sommes les vainqueurs, selon sa Grâce et sa Puissance, et qui d'autre si ce n'est d'est vainqueurs, peuvent écrire l'histoire?

J'ai également une tâche un peu plus spécifique, celle de m'intéresser aux mythes et légendes qui nous sont parvenus, bien cachés dans les secrets de la bibliothèque. Il me revient de les étudier ça, ainsi que es bouts marquants de l'Histoire réelle du monde afin de créer plusieurs profils sociologiques à propos de l'émergence de héros populaires et de rebellions, ainsi que la meilleure manière de gérer ces crises selon les solutions déjà proposées par l'histoire ou le folklore.

Croyez-vous au Dôme et à l'Animus Vox ? 
Je suis heureuse de croire aux principes du Dôme, heureuse d'avoir reçu l'enseignement d'Animus Vox et d'en faire à présent ma philosophie. L'esprit, voilà ce en quoi je crois, ce pour quoi je prie. Les cœurs ont besoin de foi pour se découvrir d'autres qualités, et cela vaut énormément pour le mien.  J'ai besoin d'y croire, oui, car notre société nécessite un l'incarnation d'un ordre, d'une toute puissance pour survivre, se trouver des idéaux à suivre ou à combattre et avancer tout simplement. Ma foi n'est pas aveugle, tout autant qu'elle n'est pas naïve.

Que pensez-vous de l'extérieur ? 
L'extérieur, quelque chose qu'il ne m'intéresse pas de voir. D'un point de vu purement sociologique je serai curieuse de connaître l'évolution des différentes cultures établies dans les quelques camps recensés, voir comment se traduit leur régression et si je peux ou non mettre cela en parallèle avec des évènements historiques relatés dans nos archives ou bien au contraire quelques mythes fondateurs ayant survécu partiellement. Quant aux questions de survie sur le fait d'accueillir ou d'au contraire refuser des réfugiés, je m'en désintéresse totalement. Les seuls événements ou choses sur lesquels je porte opinion sont de l'ordre de l'Histoire, celle que je réécris ou bien celle qui  a vraiment été.


Son visage est celui d'une statue ancienne érodée par le temps et l'oubli, mais son esprit? Secrète et douloureuse, il y a un vide en elle comme un chagrin, comme un désastre. Ce que Sasha porte au cœur elle ne le dit pas, jamais. Alors quelque fois, ses yeux sont ceux d'un animal lorsque la colère arrive, pulsion primitive, incontrôlable. Parce qu'elle n'arrive pas à être heureuse, que la vie est une menace et qu'elle y est nue, sans armes. Le cœur bat trop vite, bat trop fort et à la ronde des sentiments, il ne peut rien donner. Trop d'esprit peut-être?
Intelligente, ce n'est pas un gros mot, c'est un mot trop grand. Intelligente, vive, rapide, quelque chose de froid pour l'isoler dans sa tour d'ivoire crasseuse et désolée. Celle de sa propre tête, elle qui ne sait comment parler aux autres et se réfugie dans un culte, un métier, une fonction pour vivre dans une illusion. Celle de créer, celle de manipuler, posséder un pouvoir presque divin lorsque l'on est rien: celui de réécrire, de raconter.  

Il y a quelque chose d'inquiétant en elle, d'inquiétant, de maîtrisé. Parce que le seul sentiment qu'elle semble se permettre d'avoir, est la mélancolie. Parce qu'elle semble souffrir bien plus qu'il n'est possible pour une seule vie. Mais Sasha ne parle jamais de ce qu'il y a caché là, à l'intérieur. Quel monstre se nourrit de sa chair, de son âme? Une force sombre, une plaie ouverte.

Une tristesse trop grande, une peur du monde et un silence aux lèvres...

...Une future perte.

Tell me your story

Where you born to resist or be abused?

Rien ne pouvait la guérir de son enfance, pas même lui. Entre eux ne restaient que des silences et d'une certaine manière c'était pire, oui bien pire que le bruit.
Le dôme avait ses monstres et ses chimères, de quoi manger entier une petite fille....
Mais qui se souciait d'un enfant ?

Parmi les autres, Sasha allait comme une ombre. Certains étaient comme elle quelques : muets et enfermés dans le peu de connaissances qu'ils essayaient d'avoir. Apprendre, c'était combler une blessure, apprendre c'était combler une absence lorsque Sasha, elle, était la blessure, était l'absence. Le chemin qu'elle empruntait la faisait disparaître un peu plus chaque jour, elle dont les pas et l'esprit s'enfonçaient sur la route la plus longue.
Jamais la jeune fille ne parlait de ses peurs, de sa vie. Qui pour se rappeler de l'enfant du fossoyeur ? Une petite figure mangée par de grands yeux, prête à cabrioler au dessus du désert de leurs vies à tous car ainsi sont les enfants.
Des semelles de vent à ses chaussure qui ne réussirent pas à sauver une gamine déjà un peu trop solitaire sans assez de rires et avec trop de secrets. La fille du fossoyeur.
La fille du fossoyeur, les autres novices l'appelaient ainsi. Il n'y avait aucun dédain mais c'était difficile de trouver comment nommer quelqu'un, plus une présence dissoute qu'un camarade. Murmurer son simple nom aurait été trop intime, vulgaire, indécent.
Ils partageaient quelque chose, une forme d'éveil, un regard sur le monde pouvant encore mener à plusieurs des portes du Dôme, humbles comme élevées. Des portes aux différentes clés, ne s'ouvrant que si l'on refermait à double tour celles de son esprit, celles de sa conscience.

Un château dévasté se construisait derrière ses yeux, palais de mémoire où le fardeau de l'enseignement reposait sur les ruines de ses émotions. La jeune fille apprenait vite, refusant d'échouer au moindre test avec une hargne orgueilleuse. Elle n'avait rien d'autre et ne pouvait posséder plus. Brisée par quelque chose, quelqu'un peut-être, en un temps incertain avant de rejoindre les novices de l'Animus Vox, elle ne recherchait nulle rédemption dans le Dôme mais un besoin hurlant d'occuper ce corps comme pourrissant, mort. Pourrissant d'être, pourrissant d'exister, morceau de chair avec des yeux, une bouche, quelques membres et organes et loin, trop loin de toute beauté. Ses semelles de vent, on les lui avait arraché....Qui, quoi, comment ? Des mots pour se perdre sur des lèvres, une histoire qu'on ne raconte pas et qu'elle garde, qu'elle garde tout au fond de soi.
Parce que c'était avant, avant tout, avant le noviciat. Comme si on pouvait oublier, forcer le corps et forcer l'esprit. Oublier, être une autre et surtout, ne plus exister.

Her hair's on fire, her heart is burning...


L'homme qui l'approcha n'était pas comme les autres, les joues creusées de barbe et les yeux en incendie. Lorsqu'il parlait il fallait écouter. Animus Magister, quelque chose en Sasha l'intéressait dans ses progrès mais surtout en ses échecs.
Est-ce l'adolescente qui demanda à l'homme de l'apprivoiser, ou bien le contraire ? Petit à petit, chacun entra dans le cercle de solitude de l'autre. Lui aussi avait eu une tragédie, lui aussi n'en parlait pas car la seule chose qu'il fallait retenir en ce monde était le Dôme. Iouri lui donna les mots qu'il lui manquait, ceux pour parler du Dôme et de l'Amour. Ce fut son premier réel enseignement, aider Sasha à prendre conscience de ce qu'était cette chose, cette entité qu'ils priaient tous et qui en eux devaient appeler des sentiments profonds, racines géantes autour de leur cœur pour lui offrir la plus puissante des armures. Il lui donna l'Amour, et par cela, il lui donna la Foi. Alors Sasha comprit un peu plus ce qui la reliait aux autres personnes, que malgré leurs différences et tous les silences de joie ou de tristesse, ils restaient nés du Dôme et en cela, frères et sœurs unis dans les fautes et les pardons.
Cela ne l'aida pas plus que cela à s'ouvrir à ses camarades, il était déjà trop tard. Mais dans la perception d'un monde étriqué et des choses Sasha en devint plus savante, acceptant de redevenir humaine également. Elle en apprit à deviner les mécanismes primaires de réflexion et de raisonnement, à comprendre ce que les gens souhaitaient entendre, à savoir ce qu'ils pouvaient craindre, espérer, redouter ou parfois les trois à la fois. Une intelligence analytique se développait derrière un visage plus serein, aidé par les enseignements de Iouri. Une intelligence qui grandissait au même rythme qu'une foi comblant en elle toutes les carences émotives et la chaleur de contacts n'ayant jamais existé.
Sasha, celle que l'on avait jamais assez aimé.

Il était professeur et protecteur d'une élève qui, bien plus qu'un immigré, portait tatoué au cœur le mot d'Etrangère.

Alors vint l'autre leçon et la plus importante peut-être : les monstres n'existent pas.
Ce qui la faisait se réveiller en hurlant la nuit, cette chose qui hantait jusqu'au moindre de ses gestes, le cimetière au cœur et au corps....C'était comme les yeux de Iouri. Les souvenirs qu'il taisait, la solitude qu'il portait, semblable et différente, la main serrée aussi à laquelle il n'était pas simple de s'accrocher...
Les griffures qui les déchiraient tous deux n'étaient pas celles des monstres, mais des hommes. Ces mêmes hommes que Iouri lui avait apprit à aimer, des hommes comme lui, des hommes comme elle aussi. La cause de ses malheurs, des blessures assassines et du bonheur que jamais Sasha ne saurait comment posséder.
On lui avait retiré cela par égoïsme et rien ne pourrait l'en guérir. Des hommes, pas des monstres, car les monstres étaient tout-puissants et de telles choses ne sauraient être. Non, le Pouvoir appartenait au Dôme, non à de simples cauchemars. Les monstres n'existent pas....

Elle en devint forte à défaut d'en guérir.
Quittant l'habit de novice, Sasha entra véritablement dans l'Animus Vox. Sa conception du monde si particulière, jonglant entre l'objectivité des faits et la subjectivité des hommes sans se laisser biaiser par l'empathie, ainsi qu'une grande foi envers le Dôme semblaient la diriger tout droit comme Conservateur. Entrer parmi les Elders lui demanda de faire ses preuves malgré le soutien de Iouri.
Elle eut besoin de beaucoup de forces, se tuant presque à la tâche sous la fatigue, ainsi que de quelques années. Quelques trop : Iouri mourut avant de la voir monter en grade jusqu'à ce poste répondant autant à ses capacités intellectuelles qu'à ses handicaps émotionnels.

Prise dans le Présent du dôme, se vengeant de son propre passé en déformant celui de l'humanité, Sasha n'est qu'une vie parmi tant d'autres, peut-être un peu moins remarquée, peut-être un peu moins aimée.

Behind the Character
Nephtys
IRL j'ai 24 ans. Je suis là 5 jours par semaine. J'ai connu After Us grâce à Alan et j'utilise Katharine Isabelle comme avatar.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Age : 38 ans.
Origines : Serbo-croates.
Métier : Haut-juge à l'immigration.
Indulgences : 1848
Localisation : Migdal tower.
Avatar : Fassy Fapy
Souvenirs : 527
Double compte : Huxley Rezh

Your identity
Situation: Marié.
Croyances: Lunatiques.
Classe de naissance: Immigrant.


MessageSujet: Re: Sasha - In the valley of the dolls we sleep   Sam 3 Jan - 1:07

Bienvenue officiellement sur AU !
Bon courage pour ta fiche !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://after-us.forumactif.com/t49-never-regret-thy-fall-o-icarus-of-the-fearless-flight-for-the-greatest-tragedy-of-them-all-is-never-to-feel-the-burning-light http://after-us.forumactif.com/t76-we-all-make-choices-but-in-the-end-our-choices-make-us-bilal http://after-us.forumactif.com/t89-another-way-to-die-bilal
avatar
Age : 25 ans
Origines : Russes
Métier : Éclaireur
Indulgences : 651
Localisation : Shanty way
Avatar : Marie Avgeropoulos
Souvenirs : 556
Double compte : R'kia Tchaïovsky

Your identity
Situation: Célibataire
Croyances: Animus Vox.
Classe de naissance: α ALPHA.


MessageSujet: Re: Sasha - In the valley of the dolls we sleep   Sam 3 Jan - 1:47

Un patpat officiel demoiselle !

Bon courage pour la suite de ta présentation Wink

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://after-us.forumactif.com/t29-yhme-leonov-from-wave-to-storm http://after-us.forumactif.com/t92-yhme-leonova-a-friend-to-all-is-a-friend-to-none#603 http://after-us.forumactif.com/t93-yhme-leonov-uc
avatar
Age : 34 ans
Origines : Roumaines
Métier : Médecin
Indulgences : 1156
Localisation : Emporia District
Avatar : Tatiana Maslany <c> Sil
Souvenirs : 137

Your identity
Situation: Célibataire
Croyances: Animus Vox.
Classe de naissance: Immigrant.


MessageSujet: Re: Sasha - In the valley of the dolls we sleep   Sam 3 Jan - 2:51

Merci à Alanou d'être une super émissaire. Bon courage pour la suite de ta fiche et bienvenue parmi nous. I love you

_________________


But in this twilight, our choices seal our fate

The pull on my flesh was just too strong Stifled the choice and the air in my lungs Better not to breathe than to breathe a lie So crawl on my belly 'til the sun goes down I'll never wear your broken crown I took the road and I fucked it all away Now in this twilight, how dare you speak of grace.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.after-us.net/t90-most-men-and-women-will-grow-up-to-love-their-servitude-and-will-never-dream-of-revolution http://www.after-us.net/t115-ellie-come-in-she-said-i-ll-give-you-shelter-from-the-storm

Invité

MessageSujet: Re: Sasha - In the valley of the dolls we sleep   Sam 3 Jan - 10:38

Bienvenue mademoiselle !!! Ton personnage a l'air super et il nous faudra OBLIGATOIREMENT un lien tous les deux ! (sinon je boude ) ! En attendant, bonne continuation pour la suite de ta fiche !
Revenir en haut Aller en bas

Invité

MessageSujet: Re: Sasha - In the valley of the dolls we sleep   Sam 3 Jan - 13:03

haaa j'peux enfin v'nir polluer ta fiche ! :diego:

*s'en repart à cloche-pied*
Revenir en haut Aller en bas

Invité

MessageSujet: Re: Sasha - In the valley of the dolls we sleep   Sam 3 Jan - 15:48

Bienvenue à toi Sasha et bon courage pour ta fichette ! :3
Revenir en haut Aller en bas

Invité

MessageSujet: Re: Sasha - In the valley of the dolls we sleep   Sam 3 Jan - 21:18

Merci à vous tous, ça fait plaisir :3

Oh oui Jarek il nous faut un lien, j'vais y réfléchir de suite même parce que ça me fait une excuse pour pas écrire *PAN*
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Age : 25 ans
Origines : Russes
Métier : Éclaireur
Indulgences : 651
Localisation : Shanty way
Avatar : Marie Avgeropoulos
Souvenirs : 556
Double compte : R'kia Tchaïovsky

Your identity
Situation: Célibataire
Croyances: Animus Vox.
Classe de naissance: α ALPHA.


MessageSujet: Re: Sasha - In the valley of the dolls we sleep   Mar 6 Jan - 22:53

J'ai adoré lire ta fiche !
Le fait de laisser son passé assez flou me rend plus que curieuse :3

Pense à remplir correctement ton profil et ce sera tout bon Smile

Поздравляю !


Après l'effort le réconfort, tu es validé(e) ! Tu peux d'ores et déjà installer tes valises sur le forum ! Pour ce faire n'oublie pas de lire les annexes scrupuleusement afin d'être certain(e) d'avoir l'univers en tête pour te lancer dans de trépidants sujets. Afin d'être sûr de laisser ton emprunte et t'annoncer aux autres joueurs n'oublie pas de recenser ton avatar et recenser ton personnage ! Tu peux effectuer un certain nombre de demandes pour ton personnage et son histoire en visitant la partie gestion. N'oublie pas de créer ta fiche de liens et ton journal afin de faire ami-ami avec les autres survivants ! Si le coeur t'en dis, tu peux même créer un scénario pour enrichir ton jeu. Pour finir, n'oublie pas que sur AFTER US tu n'es jamais seul et ton avis est précieux pour tous ! Nous t'invitons donc à poser des questions si un point te semble obscur ou même donner des suggestions. Si besoin est, tu pourras signaler une absence dans ce sujet. A très bientôt sur la chatbox ou dans le flood !


 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://after-us.forumactif.com/t29-yhme-leonov-from-wave-to-storm http://after-us.forumactif.com/t92-yhme-leonova-a-friend-to-all-is-a-friend-to-none#603 http://after-us.forumactif.com/t93-yhme-leonov-uc

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Sasha - In the valley of the dolls we sleep   

Revenir en haut Aller en bas
 

Sasha - In the valley of the dolls we sleep

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Sasha - In the valley of the dolls we sleep
» Dirty Little Sasha. [Done.]
» Sacha Louise Ryan une nouvelle riche Feat Sasha Pivovarova
» SASHA VLADIMIRA - terminée (aa)
» (F) Amanda L. Becker ft. Sasha Pieterse ♥

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
AFTER US :: Apocalypse Please :: I'm radioactive :: Validés-