Partagez | .
 

 welcome to the new age ∆ ČIKA

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Invité

MessageSujet: welcome to the new age ∆ ČIKA   Ven 2 Jan - 23:17

Žejúnova Čikarov
Papers please
Nom complet : prénommée Žejúnova (orpheline née en juin 2217, adoptée courant 2218) Čikarov, dite Nova ou Čika par soucis de rapidité et surtout d’appropriation de son identité.

Âge : dix-sept étés balayés.

Statut : fleure-bleue, célibataire sentimentale, trop jeune pour envisager le mariage, mais suffisamment âgée pour commencer à aimer.

Nationalité : née dans le dôme, adoptée par un couple serbe, d'aucuns évoquent des origines arméniennes, mais comment savoir ?

Groupe & Rang : fellow citizens λ lambda

Métier : fille d'un honnête artisan-sculpteur, elle occupe ses journées en excellent dans son domaine, qui est la couture. Cependant, elle nourrit secrètement l'espoir d'un jour pouvoir vivre de sa voix, quitte à la mettre au service de l'Ordre.






Depuis quand résidez-vous au dôme ? 
Bien qu'elle fut abandonnée à la naissance par ses parents biologiques -sans doute du fait d'une grossesse illégale et non désirée- Čika est enfant du dôme. Elle est née sous son toit de verre et d'acier protecteur et elle y mourra sans doute. Sa famille adoptive, les Čikarov, sont quant à eux d'honnêtes citoyens qui vivent de leur artisanat depuis des générations. Des ébénistes aux armuriers en passant par le commerce, leur travail est apprécié et reconnu par leurs pairs, quoique peu valorisé. Ainsi la demoiselle réside depuis toujours en ce lieu et connait son cher Arcadia District comme une mère connaît son enfant.

Que pensez-vous du Dôme ? 
Que pourrait-elle donc en penser, elle ne connaît que lui. La véritable interrogation serait plutôt de se demander si elle est naïve au point de ne jurer que par son existence et sa protection. Non, le monde ne s'arrête pas aux murs qui l'entourent et, oui, peut-être il y a-t-il quelque part un endroit où l'herbe est plus verte et où l'air est plus respirable. Mais son père lui a suffisamment répété que toutes ces rêveries n'étaient que des chimères bien éloignées de la réalité. Alors, l'enfant Čika se tait et continue malgré tout à murmurer que le dôme n'est rien d'autre qu'une entité morte, une cage apportant le Salut à l'humanité.

Quelle est votre mission au sein de la communauté ?
Čika n'est plus tout à fait une enfant, pourtant, c'est en tant que telle qu'elle a fait le choix, il y a de nombreuses années déjà, de suivre les traces de sa mère et de reprendre le flambeaux de son activité. Elle fait en effet partie de ces "petites mains" qui apportent un peu de confort à la communauté. Son occupation n'a rien de très palpitant cependant: le danger, le risque, la peur sont des faits qu'elle ignore dans son cadre quotidien. Éduquée pour obéir, conforme à ce que l'on attend d'elle, la demoiselle est de ceux qui passent inaperçus. Pourtant, du fait de son travail, elle est souvent amenée à se déplacer dans d'autres quartiers, vers d'autres horizons, se rendant directement chez le particulier malhabile pour exercer son art. Cela lui permet de faire des rencontres et de laisser traîner ses oreilles et ses yeux là où, peut-être, en tant que bonne citoyenne, elle devrait s'abstenir.

Croyez-vous au Dôme et à l'Animus Vox ? 
Son entourage, son père le premier, très croyant, n'a eu de cesse de lui monter la tête avec cette entité divine et protectrice. Cette mère nourricière de tous les hommes. Mais Čika est de ceux qui se posent sans arrêt les mêmes questions, qui remettent en doute les dires de chacun, pas par méchanceté, simplement par curiosité. Croire ne lui suffit pas, elle veut savoir et, plus que ça, être certaine. Est-ce normal de laisser certaines personnes mourir de faim, tandis que d'autres vivent dans l'opulence et le luxe. Bien sûr, son esprit n'est pas suffisamment aiguisé pour tenir quelconque discours, mais la demoiselle a assez de bon sens pour remette en doute le monde dans lequel elle évolue.

Que pensez-vous de l'extérieur ? 
Ah, l'extérieur. Qu'y a-t-il à l'extérieur ? Elle a entendu bien des histoires à ce sujet, mais n'a jamais vu cet autre monde de ses propres yeux, autrement qu'à travers des parois de verre. Et cela est inconcevable pour son père qu'elle sorte un jour. Les rumeurs disent qu'au dehors d’innommables dangers rôdent. Que la mort vous guette à chaque pas. Čika se demande si ces dires sont fondés ou s'il ne s'agit que de on-dit circulant pour garder la communauté au sein du dôme. Après tout, des hommes et des femmes vivent à l'extérieur, libres, et tous ne cherchent pas nécessairement à entrer dans le dôme. Non, vraiment, elle est persuadée, à tort ou à raison, qu'il y a peut-être quelque chose pour eux, là-bas.




Who are you

Téméraire enfant, curieux brin de femme, rayonnante personne, débordant de vie, prête à aimer son prochain, cherchant à le comprendre, à en cerner toute les facettes. Empathique créature, persuadée que chaque homme a quelque chose de bon en lui, que chaque méchanceté cache une faille, une blessure profonde qu'il faudrait aider à guérir. Par le silence ou par la parole, qu'importe. Fidèle petite, courageuse, aussi, aux pieds sur terre, mais à la tête dans les nuages. Čika est une perle. Une bonne personne qui a su se préserver jusqu'à présent. Honnête, loyale et diplomatique surtout, ouverte au dialogue. Qui ne veut pas faire de vagues. Qui veut passer inaperçue. Mais dont la vie est rythmée par une soif de connaissance presque maladive. Une envie, qui tend plus vers la folie, de savoir. Savoir. Tout savoir. Tout connaître. Quitte à adresser la parole, sans gêne aucune, à ceux que son père lui dit d'éviter. Quitte à ignorer les recommandations de ses pairs. Savoir, oui. Entendre de belles histoires et les garder en mémoire. Se nourrir de légendes. De prières, aussi, qu'importe tant que cela fait fonctionner l'esprit et son imagination débordante. Un besoin d'en apprendre toujours plus qui l'amène bien souvent à poser des questions. Beaucoup de questions, trop sans doute, parfois gênantes, embarrassantes. Qui resteront pour la plupart sans réponses, ce qui explique en grande partie qu'elle fasse preuve d'autant de patience. Avec les Hommes, comme avec les légendes.




Tell me your story

"Abandonnée à la naissance." "Des parents morts, exilés peut-être." Ou à l'inverse, "de proches voisins", des inconnus déjà tant de fois croisés au détour des rue d'Arcadia. "Trouvée dans une poubelle", "déposée devant une porte", "confiée en main propre à des inconnus", qui sait. Tant d'incertitudes sur tes origines. Des questions toujours posées et laissées en suspens. "Beaucoup sont dans ton cas." "Ce n'est pas grave." "Et puis, tu n'as pas besoin de savoir." Des sourires gênés pour toute réponse. Vivre dans l'ignorance n'est pas cruel en soit. Ce qui l'est davantage est le sentiment de grandir dans le mensonge, une sinistre mascarade, une vulgaire mise en scène. Pourtant, on ne peut pas dire que tu aies été une enfant malheureuse. Adoptée très jeune par un couple qui ne pouvait avoir d'enfant, tu as eu la chance d'avoir un foyer ainsi qu'une famille aimante. Oh bien sûr, rien d'extraordinaire. Une demeure un peu ébranlée par endroit, petite, étouffante par moment, qui ne laissait que peu de place à l'intimité. Mais un toit tout de même, protégé par le dôme.

∆ ▽ ∆

Ta mère te parlait d'un air rêveur de l'extérieur, quand bien même elle n'y était jamais allée. Tu étais alors une jeune enfant et tu te nourrissais de ses paroles enchanteresses. Elle te contait le vent, l'herbe, les animaux sauvages, la neige que les étoiles faisaient briller, les étendues désertiques sur lesquelles se reflétait le soleil, les hommes et les femmes qui y vivaient, les djinns, comme elle les appelait, qui, en jouant, faisaient apparaître les vagues dans l'océan. Et tu croyais tous ses mots, parce qu'ils étaient beaux à tes oreilles de petite fille. "Arrête de lui bourrer la tête d'histoires aussi stupides." Soufflait ton père d'un air excédé lorsqu'il l'entendait narrer ses futilités, comme il aimait à les appeler. "C'est une perte de temps." "Oh, mais laisse-la donc rêver un peu. Et ne sois pas aussi grognon." "Je ne suis pas grognon." "Non, tu es bête à manger du foin." répliquait la douce femme, adressant un clin d’œil complice à l'enfant que tu étais. Pour toute réponse, tu souriais, essayant vainement de t'empêcher de rire. Souvent, tu voyais tes parents se disputer à ce sujet. Fort, parfois. L'un reprochait son manque de sérieux, tandis que l'autre se défendait, condamnant un trop grand sens des réalités. Des querelles dont tu ne gardes que peu de souvenirs. Que tu tentes encore aujourd'hui d'oublier. Pour y échapper, tu te réfugiais sous ton lit et plaquais tes mains sur tes oreilles. Ils n'avaient pas la même vision quant au sens à donner à ton éducation, mais ils s'aimaient et c'était une certitude qui te rassurais et te permettais de grandir épanouie, malgré tout. Malgré le dôme. Malgré les lois. Malgré la mort, aussi.

∆ ▽ ∆

Aux dernières heures de sa vie, ta mère continuait à te raconter les histoires du dehors, le regard brillant, un faible sourire sur ses lèvres pâles. Tu les écoutais et les accueillais avec patience, mais tu n'y croyais plus. Sa maladie, sa faiblesse, son départ anticipé vers un autre monde, meilleur sans doute, t'avais déjà retiré une part de ton âme d'enfant, que tu allais retrouver un peu plus tard, afin d'effacer ton chagrin. "Maman, ce ne sont que des contes, des histoires pour les enfants." lui disais-tu en lui tenant la main et en essuyant la sueur sur son front brûlant. Elle semblait peinée d'entendre la vérité et cela te faisait mal au cœur de la voir ainsi. Tu te demandais alors qui de vous deux était la véritable petite fille. "Nova... Tu devrais laisser ta mère se reposer un peu." Tu trouvais cela injuste que ce soit elle qui soit tombée malade, tandis que c'était lui qui t'aimait le moins, parce que tu n'étais pas le fruit de ses entrailles. Et en arrivant à penser cela, c'était toi qui devenais injuste. Il t'aimait, à sa manière et n'avait jamais su te le dire ou te le montrer. Ton père était un homme habile de ses mains, mais maladroit pour ce qui était de ses sentiments. "Ne t'en fais pas Čika, ça ira. Ça ira..." Et tu l'entendais pleurer le soir. Pleurer la mort de sa femme.

∆ ▽ ∆

"Tu sais, elle est belle, ta fille. Et elle a de bonnes joues. C'est un signe de bonne santé." La vie reprenait son cours et les années s'écoulaient sans grands changements dans vos habitudes. Ton paternel noyait son chagrin dans son activité et toi, tu oscillais entre tes chansons et ton ouvrage. Ta mère te disait que tu avais la voix d'un ange, alors, tu l'entretenais, espérant qu'un jour elle te ferait briller. Tu grandissais, tu devenais plus indépendante, moins docile, aussi. Tu prenais inconsciemment la place de ta mère dans la vie de tous les jours. Tu te faisais femme, alors que tu ne restais qu'une enfant. "J'ai un fils du même âge, on devrait peut-être les présenter." Ton père te regardait désormais autrement. Tu étais devenue son point d'ancrage, la force qui lui était nécessaire pour ne pas chuter. Et sans le savoir, tu le portais à bout de bras, comme un fardeau, tout en étant reconnaissante d'être présent à tes côtés. "Peut-être, un jour. Mais pas encore, ce n'est qu'une enfant." Malgré les désaccords, malgré les tensions, la perte de votre pilier familial avait réduit le fossé qui vous séparait. Si vos points de vue différaient sur bien des sujets, vous arriviez désormais à vous entendre. Mais tu l'évitais de plus en plus et tu prenais doucement tes distances. Guidée par un irrépressible besoin de vivre ta propre vie.


Behind the Character
berry
IRL j'ai dix-huit ans. Je suis là environ trois jours par semaine. J'ai connu After Us grâce à bazzart et j'utilise liana liberato comme avatar.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Age : 25 ans
Origines : Russes
Métier : Éclaireur
Indulgences : 651
Localisation : Shanty way
Avatar : Marie Avgeropoulos
Souvenirs : 556
Double compte : R'kia Tchaïovsky

Your identity
Situation: Célibataire
Croyances: Animus Vox.
Classe de naissance: α ALPHA.


MessageSujet: Re: welcome to the new age ∆ ČIKA   Ven 2 Jan - 23:33

Un oneshot de fiche parfait ! Smile
Je suis un peu triste pour le papa de Nova :'( Elle a intérêt à prendre soin de lui ! ><

Поздравляю !


Après l'effort le réconfort, tu es validé(e) ! Tu peux d'ores et déjà installer tes valises sur le forum ! Pour ce faire n'oublie pas de lire les annexes scrupuleusement afin d'être certain(e) d'avoir l'univers en tête pour te lancer dans de trépidants sujets. Afin d'être sûr de laisser ton emprunte et t'annoncer aux autres joueurs n'oublie pas de recenser ton avatar et recenser ton personnage ! Tu peux effectuer un certain nombre de demandes pour ton personnage et son histoire en visitant la partie gestion. N'oublie pas de créer ta fiche de liens et ton journal afin de faire ami-ami avec les autres survivants ! Si le coeur t'en dis, tu peux même créer un scénario pour enrichir ton jeu. Pour finir, n'oublie pas que sur AFTER US tu n'es jamais seul et ton avis est précieux pour tous ! Nous t'invitons donc à poser des questions si un point te semble obscur ou même donner des suggestions. Si besoin est, tu pourras signaler une absence dans ce sujet. A très bientôt sur la chatbox ou dans le flood !


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://after-us.forumactif.com/t29-yhme-leonov-from-wave-to-storm http://after-us.forumactif.com/t92-yhme-leonova-a-friend-to-all-is-a-friend-to-none#603 http://after-us.forumactif.com/t93-yhme-leonov-uc

Invité

MessageSujet: Re: welcome to the new age ∆ ČIKA   Ven 2 Jan - 23:33

Re-bienvenue !!!! J'ai commencé à lire et j'avoue qu'elle est mimi cette petite jeune fille ! J'espère la croiser dans la zone RP !
Revenir en haut Aller en bas

Invité

MessageSujet: Re: welcome to the new age ∆ ČIKA   Ven 2 Jan - 23:34

Merci merci merci merci Je vous aime, voilà !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Age : 34 ans
Origines : Roumaines
Métier : Médecin
Indulgences : 1156
Localisation : Emporia District
Avatar : Tatiana Maslany <c> Sil
Souvenirs : 137

Your identity
Situation: Célibataire
Croyances: Animus Vox.
Classe de naissance: Immigrant.


MessageSujet: Re: welcome to the new age ∆ ČIKA   Ven 2 Jan - 23:35

Bienvenue ! J'ai beaucoup apprécié la lecture de ta fiche. J'espère que tu te plaira parmi nous ! I love you

_________________


But in this twilight, our choices seal our fate

The pull on my flesh was just too strong Stifled the choice and the air in my lungs Better not to breathe than to breathe a lie So crawl on my belly 'til the sun goes down I'll never wear your broken crown I took the road and I fucked it all away Now in this twilight, how dare you speak of grace.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.after-us.net/t90-most-men-and-women-will-grow-up-to-love-their-servitude-and-will-never-dream-of-revolution http://www.after-us.net/t115-ellie-come-in-she-said-i-ll-give-you-shelter-from-the-storm
avatar
Age : 38 ans.
Origines : Serbo-croates.
Métier : Haut-juge à l'immigration.
Indulgences : 1848
Localisation : Migdal tower.
Avatar : Fassy Fapy
Souvenirs : 527
Double compte : Huxley Rezh

Your identity
Situation: Marié.
Croyances: Lunatiques.
Classe de naissance: Immigrant.


MessageSujet: Re: welcome to the new age ∆ ČIKA   Ven 2 Jan - 23:38

Bienvenue officiellement mignonnette

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://after-us.forumactif.com/t49-never-regret-thy-fall-o-icarus-of-the-fearless-flight-for-the-greatest-tragedy-of-them-all-is-never-to-feel-the-burning-light http://after-us.forumactif.com/t76-we-all-make-choices-but-in-the-end-our-choices-make-us-bilal http://after-us.forumactif.com/t89-another-way-to-die-bilal

Invité

MessageSujet: Re: welcome to the new age ∆ ČIKA   Ven 2 Jan - 23:39

Bravo pour ta validation ma belle (a)
Revenir en haut Aller en bas

Invité

MessageSujet: Re: welcome to the new age ∆ ČIKA   Ven 2 Jan - 23:43

Merci, vous êtes tous beaux
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: welcome to the new age ∆ ČIKA   

Revenir en haut Aller en bas
 

welcome to the new age ∆ ČIKA

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
AFTER US :: Apocalypse Please :: I'm radioactive :: Validés-